Boum, boum, boum... Fait le coeur !

Le 06 September 2017

8 choses à savoir sur le cœur !

  1.      Le cœur est un organe vital qui fonctionne comme une pompe.Il se contracte pour propulser le sang dans les artères. Ce sang provenant des poumons, est très riche en oxygène et permet l’oxygénation de toutes les composantes de l’organisme, indispensable à la vie cellulaire.

 

  1.      Le cœur est le premier organe à se développer chez l’Homme. En effet, la formation du cœur commence dès le 16ème jour de l’embryon et ses battements débutent dès le 22ème jour. Sa formation est complète au bout de 7 semaines alors que celle du cerveau vient à peine de commencer.

 

  1.      Le cœur agit sur la pression artérielle.

Le cœur est à l’origine de la circulation du sang dans l’organisme, toute anomalie dans le fonctionnement cardiaque a une répercussion sur la pression artérielle.

Par exemple quand le cœur bat trop vite (plus de 80 battements par minute au repos), cela se traduit par une élévation de la pression sanguine et vice-versa lorsque qu’il bat trop lentement.

 

  1.      Les cellules du cœur sont spéciales, elles ont une fonction très différente de toutes les autres cellules.

Les cellules du cœur contractiles du cœur sont appelées cardiomyocytes. Elles sont la particularité de se contracter toutes seules sans recevoir « d’ordre » du cerveau et de manière très synchronisée.

 

  1.      Le cœur « chante » grâce à ses valves.Les battements de cœur, que l’on entend, sont dus à la fermeture des valves cardiaques qui sont la valve aortique et la valve mitrale (cœur gauche), la valve pulmonaire et la valve tricuspide (cœur droit). Lorsque l’on schématise le cœur, le cœur gauche est dessiné à droite et vis-versa. C’est une convention médicale.

Source : wikipédia.

Il est possible de vivre sans cœur ! Le cœur est un organe vital, cela signifie qu’il est impossible de vivre sans. Pourtant de manière très temporaire, des alternatives médicales ont permis de garder en vie des patients.

Ce fut le cas de Jakub Halik qui suite à un cancer cardiaque, a subi une ablation du cœur. La greffe étant incompatible avec son traitement anticancéreux, une pompe mécanique lui fut implantée et lui a permis de vivre près de 200 jours.

Il existe également un système de cœur artificiel qui permet une alternative temporaire dans l’attente d’une greffe cardiaque. Ce fut le cas pour l’américain Stan Larkin, qui souffrait d’une maladie qui s’attaquait au tissu musculaire de son cœur. Il a pu vivre 17 mois avec ce cœur artificiel composé d’une pompe à air, en attendant sa greffe.

 

  1.        La première greffe d’un cœur artificiel date de 1963. Les cœurs artificiels sont des mécanismes de pompes calqués sur le fonctionnement du cœur humain. Cependant il faudra attendre 2008 pour qu’une transplantation cardiaque artificielle réussisse. Cette transplantation a eu lieu à Paris et le cœur artificiel baptisé Carmat a été fabriqué par le groupe EADS (European Aeronautic Defense and Space Compagny). Ce cœur artificiel n’est actuellement pas encore commercialisé et est toujours en phase d’essai clinique.

  2.      On peut soigner le cœur avec du tissu animal. Le cœur est composé de 4 cavités (2 oreillettes et 2 ventricules) où transite le sang et par 4 valves qui les relient. Ces valves sont très importantes, elles évitent le reflux sanguin (le mauvais sens de circulation). Il existe des cardio-valvulopathies (pathologie qui affecte le fonctionnement des valves cardiaques) qui appellent un dysfonctionnement de ces valves ce qui entraine à un remplacement de ces dernières. Sur les 280 000 implantations de prothèses valvulaires mondiales, la moitié sont des bio-prothèses qui proviennent du tissus cardiaque bovin ou porcin. Ces bio-prothèses ont un avantage par rapport aux prothèses mécaniques, qui est de ne pas avoir recours à un traitement anticoagulant.

   

Le cœur est un organe vital pour l’ensemble de l’organisme, il est au centre de toutes les fonctions. Il va permettre l’oxygénation de chaque cellule, grâce à la récupération du sang riche en O2 via les poumons et l’envoie de ce dernier à travers les différents circuits vasculaires grâce à sa fonction pompe, agissant ainsi sur la pression artérielle. Il est important de noter, que les automesures de la pression sanguine sont des indicateurs de contrôle du bon fonctionnement cardiaque. De plus entretenir son cœur par une activité sportive et une alimentation saine est primordiale. Le surpoids et la consommation excessive de sel et de graisse saturé représentent un risque important pathologies cardio-vasculaires.

Le cœur par ses spécificités et son rôle essentiel le rend unique et irremplaçable ; alors prenez soin de lui !

  

Sources :

http://www.parismatch.com/Actu/Sante/Ce-jeune-homme-a-vecu-sans-coeur-pendant-dix-sept-mois-1240850

http://www.leparisien.fr/societe/coeur-artificiel-carmat-autorisee-a-reprendre-ses-essais-cliniques-02-05-2017-6910575.php

https://www.carmatsa.com/fr/

http://www.realites-cardiologiques.com/wp-content/uploads/sites/2/2010/10/141.pdf

http://www.md.ucl.ac.be/peca/coeur.html

https://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/infarctus-du-myocarde

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sur la boutique iHealth sont 100% sécurisées.

Livraison rapide

Choix de la livraison

Échanges

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour échanger vos produits

Assistance

Contacter l'assistance technique : ici